Page

Thème N°1
Pluton
Petite planète découverte en 1930 par l’astronome Clyde William TOMBAUGH, nichée à la frontière de la troisième partie de notre système solaire sur une orbite inclinée de 17° que celui où circulent les autres planètes, c'est-à-dire l’écliptique,  entre 4,5 (périhélie) et a 7,5 milliards de Kms (aphélie) soit respectivement ~ 240 m/l et 400 m/l *. Déchue du rang des planètes « normales » depuis 2006 que l’UAI déclassa et ramena à l’état d’astre « nain ».
Pour ma part, je n’ai jamais été d’accord, cela reste mon point de vue, car cette planète si petite soit elle, possède une atmosphère composé à 95 % d’azote et de vapeur hydrocarbonée dont l' éthylène et l'acètylène et 0.5% de méthane, celle ci se modifie dans sa phase de rapprochement et d’éloignement de notre étoile avec des températures passant de -220° à -240°, ce qui nous a permit de revoir son diamètre à 2370 Kms limbe compris. De plus la faible différence de masse avec sa principale "lune" ou plutôt compagnon CHARON 1206 Kms de diamètre, en fait un système binaire unique en rotation synchrone. Par analogie, c'est comme si la Terre possédait une lune de la taille de Mars et à seulement 120 000 Kms de distance, imaginez les éclipses et ce que serait nos nuits !!!
On trouve également quatre petites lunes qui accompagnent cet ensemble, Styx, Nix, kerberos et Hydra.
 Autre fait marquant, le sol de Pluton n’est pas homogène on y trouve des sommets de plus de 3500 mètres d'altitude, bordant de vastes plaines et des composants de bassins d’effondrement liés à une tectonique. Il se pourrait que tout ceci soit engendré par les forces de marée qui existe comme au sein des étoiles binaires, le point d’équilibre de masse étant très proche entre les deux astres, entraine ce fameux mouvement synchrone.
On remarque également l'aspect très tourmenté du sol de CHARON, au point de comprendre de part sa nature la relation sans équivoque avec ses plus proches cousines (les comètes), qui au passage l'ont copieusement bombardés pendant les différents épisodes dont celui di tardif.
In fine PLUTON et CHARON se regardent de concert en menant un combat dont aucun ne peut sortir vainqueur !

(*) minute lumière


Télescope chez astroshop

Le système plutonien
Un monde à part

Les lunes

les transneptuniens

Transneptuniens

Pluton

Le système de Pluton

Charon